fbpx

VR : Vérifications régulières

En juin, comme plusieurs, j’ai été bouleversé en apprenant le terrible accident impliquant un véhicule récréatif (VR) à la traverse de Tadoussac.

Même si au moment d’écrire ces lignes, les causes de l’accident n’ont pas encore été dévoilées, un problème mécanique apparaît en être la cause la plus plausible. Depuis des années, je demeure convaincu de l’importance de faire vérifier régulièrement ces véhicules au moins une fois par année, particulièrement au printemps… surtout si le véhicule a été remisé tout l’hiver.

Le liquide de freins

Pour les VR dotés d’un système de freinage hydraulique, la vérification du liquide de freins demeure un incontournable, puisque ce dernier est hygroscopique, ce qui signifie qu’il se contamine en présence d’humidité. Il doit être vérifié périodiquement à l’aide d’un outil spécifique et remplacé à intervalles précis, surtout pour les véhicules qui sont placés à l’extérieur durant l’hiver.

Un liquide de freins qui contient 3.7 % d’eau verra son point d’ébullition passer de 205 à 140°c. De telles conditions peuvent provoquer la formation de vapeur dans le circuit de freinage. La vapeur étant compressible, contrairement au liquide en bonne condition, elle peut dangereusement affecter les performances du système de freinage. La vérification systématique du liquide de freins est aussi fortement recommandée pour tous les véhicules tractant une remorque.

Le système de freinage

Comme pour une majorité de véhicules circulant sur nos routes, le système de freinage d’un VR requiert un entretien régulier. Assurez-vous de faire la dépose des composants des freins, la vérification et la lubrification de certains points précis et l’examen des pièces affectées par la corrosion, sans omettre la vérification des conduits métalliques et flexibles de freins, particulièrement pour les véhicules plus âgés.

Frein d’urgence, ou de stationnement ?

Si pour plusieurs le frein de stationnement fait souvent office de freins de secours en cas de défaillance du système principal, pour plusieurs modèles de VR de classe A ou C, ce système est commandé par un simple câble. Ce mécanisme étant souvent doté d’un tambour ou d’un disque servant à stopper l’arbre de transmission, il est donc impératif de vérifier son fonctionnement et son réglage lors de la vérification complète du système de freinage d’un VR.

Rappelez-vous aussi que sa fonction première est le stationnement, et que son efficacité en cas d’urgence, pour ralentir ou immobiliser le véhicule, sera moindre. D’où la nécessité de compter sur un système de freinage principal en parfaite condition.

Profiter aussi de votre intervention pour vérifier la condition des pneus et de la présence de craquelures sur leurs flancs. Même si leurs semelles sont peu usées, la présence de craquelures peut représenter un risque éventuel d’éclatement.

La prudence s’impose

Jacques F., un ex-collègue de travail, conducteur de camion expérimenté et propriétaire d’un VR récent, m’expliquait qu’il mettait en pratique les conseils de son père qui lui aussi était un camionneur d’expérience. « Lorsque j’aborde une pente importante avec mon V.R, m’indique-t-il, je me présente au sommet de celle-ci à une vitesse comparable à celle que j’avais ou que j’aurais eu lors de sa montée ». J’en retire une belle notion de sécurité : cette technique facilite au moment opportun l’usage approprié de rapports inférieurs de la transmission pour aborder une pente abrupte, et ainsi réduire les risques de surchauffe des freins.

Vos interventions auprès de votre clientèle sont cruciales : elles leur assureront de conduire leur véhicule d’évasion en toute sécurité.

Catégories : Mécanique

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X