fbpx

SIAM 2019 : ces technologies qui nous arrivent

Autosphere » Mécanique » SIAM 2019 : ces technologies qui nous arrivent

Le Salon International de l’Auto de Montréal (SIAM) représente une vitrine des technologies qui, dans quelques années, vont arriver dans nos ateliers pour se faire entretenir et réparer.

Le Salon vise le grand public intéressé à faire l’acquisition d’une nouvelle voiture à plus ou moins brève échéance ou tout simplement à rêver devant des voitures exotiques hors de prix.

Pour les gens de notre industrie, ce salon de l’auto et les autres qui se déroulent dans la province donne un bon aperçu des technologies à venir. On ne parle pas nécessairement de la masse de systèmes d’aide à la conduite, mais aussi des nouveaux types de pièces, composantes et systèmes complexes que les ateliers du marché secondaire seront chargés d’entretenir et de réparer après expiration de la garantie d’origine, ou avant.

En visitant le salon on constate la progressive démocratisation de systèmes et équipements jadis réservés aux voitures de grand luxe. La traction intégrale intelligente, qui désengage le train arrière quand il n’est pas utilisé ou encore la batterie sur une voiture munie d’un système arrêt/départ qui est rechargée par l’énergie de chaque freinage, font leur apparition sur des voitures de valeur intermédiaire.

Un arbre de transmission en fibre de carbone, des roues arrière directionnelles ou un régulateur de vitesse qui est capable de lire les panneaux routiers et ralentir en conséquence sont toutefois, pour le moment, encore réservés aux automobiles de luxe. Mais c’est bon de voir ces technologies de pointe monter le bout de leur nez, question de se préparer à leur arrivée.

There is no slider selected or the slider was deleted.

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X