fbpx

Code d’anomalie : sonder l’inconnu

Même en vacances, j’ai appris quelque chose cette année !

Ahhhh les vacances. Il n’y a rien de stressant en vacances, non ? A part la météo parfois non coopérative, les enfants qui écoutent une fois sur deux, les oublis dans les bagages, et tous les autres imprévus… quoi d’autre pourrait être stressant, surtout en voyage de camping ? Le fameux témoin check engine bien sur.

Et sans exception, dans un de nos trajets, il s’allume à chaque année.  Mais cela m’a permis d’apprendre quelque chose de nouveau car j’ai décidé ( avec la permission de ma douce moitié ) d’y apporter un diagnostic approfondi, durant nos vacances.

Les faits : Pontiac Montana 2005 avec un moteur 3.5 litres, 210 000 km au compteur.  Le code qui revient systématiquement à presque toutes nos sorties : P0131, O2 Sensor Circuit Low Voltage Sensor 1. Alors, si on lit bien la description du code, le PCM a détecté un voltage bas sur la sonde à oxygène avant.

Passer aux vérifications

Rapidement, je passe la charte de diagnostic avant d’élaborer ma vérification. Étape 1, on fait le « Diagnostic System Check » que GM nous demande de faire à toutes nos vérifications.  C’est ok.  Étape 2, effacer les codes APRÈS avoir pris en note les données lorsque le code a été enregistré. Ensuite, vérifier avec l’aide de l’analyseur si la sonde varie comme elle est supposée.  Ça aussi, c’est ok. Les prochaines étapes nous font vérifier l’intégrité des circuits de la sonde, si le moteur a un problème de base (fuite d’air et capteur à débit d’air massique, contamination de la sonde, etc etc.) pour finalement conclure qu’il faut soit changer la sonde ou le PCM.  Dans mon cas, rien de ça ne va régler le problème.

Mis à l’épreuve

Oscilloscope sur la console, on part pour nos vacances, la roulotte qui nous suit sagement.  Je veux confirmer que le PCM voit bel et bien un voltage bas. Trente minutes dans le voyage, et encore rien d’anormal.  Quinze minutes plus tard, on attaque une côte sur l’autoroute et j’écrase le champignon pour la montée.

Et c’est la que ça devient intéressant. Le papillon des gaz à 100 %, la sonde débute avec un signal riche de .8 V et vers la moitié de la côte, le signal tombe à zéro.  Pourquoi ?  Et la confusion devient encore plus grande quand le signal devient négatif à plusieurs reprises.

Voltage négatif

Une sonde O2 peut produire un voltage négatif ?  Hé oui. Avant de partir en voyage cette année, j’en avait glissé un mot à un formateur qui m’avait mi la puce à l’oreille.  Dans certaines situations ou une sonde 02 devient anormalement chaude, elle peut produire un voltage négatif et si la programmation du PCM ne tient pas compte de cette situation hors de l’ordinaire, un faux code peut être émis.

En conclusion, pour un client, il aurait été important de faire l’analyse des données enregistrées et le questionner sur l’utilisation de son véhicule pour reproduire le problème et aider au diagnostic.  Deuxièmement, je veux remercier Donald Thibault du centre de formation Propulsion pour ses explications.

Catégories : Mécanique

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

septembre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

octobre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

05oct(oct 5)10:00 am07(oct 7)1:30 pmAFLA 2020 Corporate Fleet Conference

07oct(oct 7)11:00 am08(oct 8)6:00 pmExpérience virtuelle CCIF 2020

Nos partenaires

Menu
X