fbpx

Panne de candidats ? Trouvez-les par la rue !

Autosphere » Mécanique » Panne de candidats ? Trouvez-les par la rue !

Devant la grande crise de la pénurie de main-d’oeuvre, que faites-vous pour attirer des candidats ?

Ceux qui ne sont pas au courant de la dramatique pénurie doivent vivre dans un monde sans moyens de communication, ou faire partie des privilégiés chez qui on se bouscule pour être embauché.

Comme vous le remarquez de plus en plus, on tente de s’arracher les meilleurs non seulement en augmentant la mise et en satisfaisant à leur demande, mais également en les attirant à qui mieux mieux.

Sous cet angle, c’est à la jeunesse, diplômée ou non, que l’on s’adresse par les sites Internet, les médias sociaux et diverses plateformes, incluant les supports d’un classicisme total.

Le but premier des entreprises de service, dont vous êtes, étant d’être vu d’un large public, on y va même avec grande simplicité d’affiches accrocheuses sur les autobus, comme le fait le restaurant L’atelier.

Votre vraie adresse

L’exercice vise à la fois à attirer l’attention et à faire interagir sur-le-champ, puisque les réponses aux questions qu’elles suscitent sont sur le site dont on ne peut rater l’adresse.

Avant de se pointer chez un employeur, la relève a forcément le réflexe de savoir de qui il s’agit, et de souhaiter y voir du bout des pouces ce qu’elle recherche.

Contrairement aux précédentes générations, l’adresse qui compte avant tout n’est plus le numéro de rue, mais celle qui l’amène virtuellement à savoir à qui elle a affaire.

Être accrocheur

Le coup récent qu’on peut tenir pour le plus fumant est celui de Couche-Tard, qui suggère en cherchant des « sourires » que le plaisir y est au rendez-vous. La joie par le travail ! Mais il ne faut pas se tromper. Les jeunes tiennent aussi à être associés à un employeur bien établi et d’une tenue professionnelle jouissant d’une excellente réputation.

Si, jadis, celui-ci tenait absolument à scruter le CV des candidats et à vérifier leurs antécédents scolaires et professionnels, ou encore à s’assurer des compétences recherchées, la situation s’est inversée.

L’onglet « Carrière »

La main-d’oeuvre est si rare que ce sont désormais les candidats qui vérifient si l’entreprise leur convient, et pas que sous l’aspect de la rémunération etde l’avancement.

Posséder son propre site ne suffit pas ; il est nécessaire d’y voir tout ce qui vous met en valeur et vous démarque le cas échéant, de même – c’est primordial – ce que vous proposez sur le plan dela carrière.

Or, selon le CSMO-Auto, 60 % de vos sites n’ont pas d’onglet « Carrière » présentant les postes disponibles ou à venir, et bon nombre ne sont pas suffisamment visuels et explicites.

Montrez votre signature

Si les images font foi de beaucoup quant au sérieux de l’entreprise, à son ambiance et à sa culture, la place accordée aux employés est tout aussi déterminante.

Il est excellent d’y présenter chacun et un mot à son sujet, d’y indiquer les avantages et la formation que vous offrez, mais encore faut-il amener les candidats à cliquer sur votre adresse.

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X