fbpx

Mettez-vous à la page : L’avenir est sous le capot

Autosphere » Mécanique » Mettez-vous à la page : L’avenir est sous le capot

Septembre s’est avéré un mois très actif dans le marché secondaire de l’automobile au Québec.

La tenue de deux grandes expositions provinciales organisées par NAPA et Uni-Sélect ont permis le rassemblement de milliers de membres de l’industrie afin de faire de bonnes affaires, et surtout de s’informer sur les nouvelles tendances et de se mettre à jour concernant les nouveautés technologiques.

Le Grand Forum de l’AIA a clôturé de belle façon les activités de septembre en offrant aux grossistes et aux garagistes des conférences de qualité afin de les guider dans la gestion de leurs entreprises.

Les nouvelles technologies

À cause de la sophistication des composants introduits dans la fabrication des véhicules, les installateurs ont tendance à abandonner les réparations sous le capot pour se concentrer à celles sous l’auto.

En parcourant les allées des expositions, on s’aperçoit que l’offre des fabricants d’équipement de diagnostic est de plus en plus sophistiquée. Un jeune technicien ou un représentant de grossiste profane est moins attiré par la haute technologie d’analyse électronique que par les segments de freins et de suspension, ou par les équipements de changement de pneus.

Tendance

Cette tendance à restreindre les réparations sous le capot est également naturelle pour le propriétaire d’atelier qui veut rentabiliser son entreprise. La main-d’oeuvre sous l’auto est plus facilement disponible, nécessite moins de formation continue et coûte moins cher.

De plus, pour le conseiller technique, faire une évaluation pour changer des freins ou poser de pneus est à court terme le chemin le plus facile pour faire prospérer vos ventes.

Cependant…

Toutefois, les besoins en diagnostic croissent au fur et à mesure que les éléments mécaniques sont contrôlés par des modules programmables. C’est donc dire que les capteurs, les modules ou autres composants électroniques seront bientôt tout aussi présents sous l’auto que sous le capot ! D’où le besoin d’avoir des techniciens bien formés et spécialisés en diagnostic, même pour le segment sous l’auto.

Vous arrive-t-il d’avoir à envoyer un de vos clients chez son concessionnaire parce que vous ne pouvez plus effectuer certaines opérations ? Si ce scénario se produit fréquemment, il est temps d’agir. Sinon, comment pourrez-vous garder vos clients dans 5 ans, dans 10 ans ?

La solution

Pour éviter d’être dans le pétrin, vous devez vous assurer d’avoir dans votre équipe un spécialiste du diagnostic. Si vous ne le trouvez pas sur le marché, formez-le. Faites-en votre technicien principal bien payé, qui peut devenir un compagnon transmettant ses connaissances aux autres techniciens. De cette façon, votre rétention de clientèle sera maintenue au même titre que celle créée par les visites fréquentes pour les changements de freins ou de pneus et la lubrification.

Un service complet

Le seul fait d’offrir un service complet vous permet de progresser. Ne laissez pas de bons techniciens vous quitter faute de leur avoir offert l’opportunité de bien accomplir toutes les tâches, de la réparation d’une crevaison à la reprogrammation d’un module.

Si vous ne suivez pas la technologie, il est certain qu’elle ne vous attendra pas. Car l’avenir est sous le capot !

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X