fbpx

La convention Modern Sales Co-op 2017

Autosphere » Mécanique » La convention Modern Sales Co-op 2017

Environ 500 membres de la coopérative canadienne Modern Sales Co-op étaient rassemblés au Centre des congrès de Québec du 30 mai au 1ier juin, pour la convention annuelle 2017 de l’organisation. Sous le thème Plus forts ensembles, la convention a attiré des membres du secteur du marché secondaire de partout au Canada.

Ils étaient réunis pour visiter la grande expo-vente de l’évènement mais aussi pour assister aux séminaires de Daniel Cooper, conférencier renommé, qui a offert des enseignements inspirants axés sur l’importance de la clarté dans tous les aspects de l’entrepris .

Évoluant d’abord dans l’entreprise familiale des équipement de Hockey Cooper, pour ensuite se distinguer dans la vente de vêtements au détail, M. Cooper s’est adressé à des milliers d’entreprises sur les façon d’ajouter de la valeur à la vie de leurs consommateurs.

La guerre des talents

Introduisant les quatre séminaires par une présentation sur les façon d’ajouter de la valeur à son entreprise, M. Cooper s’est ensuite entretenu, après le diner, sur les façons d’attirer, de garder et de développer les talents dans l’organisation. « On embauche quelqu’un pour nous aider à faire quelque chose. Encore faut-il bien connaitre cette chose, pour savoir de quel aide on a besoin, exactement », a-t-il résumé en introduction.

De l’importance d’écouter les employés aux premières lignes de l’entreprises à celle de s’adapter aux besoins des jeunes de la nouvelle génération, qui ne se contente plus d’effectuer aveuglément leurs tâches, M. Cooper a mis en lumière les grand principes d’une culture d’entreprise où les employés sont heureux et fiers d’évoluer. « Soyez le coach et aidez vos employés à atteindre leur plein potentiel : offrez leur les occasions de prendre des initiatives », a-t-il conseillé.

Savoir se vendre aux jeunes

Dans un contexte où les technologies du secteur automobile évoluent à vitesse grand V et où la main d’œuvre se raréfie, M. Cooper urge les entreprises du marché secondaire de l’automobile à se donner les moyens d’être à la page.

« Les jeunes veulent travailler avec les nouvelles technologies et justement, la voiture standard produite aujourd’hui est dotés de 100 millions de lignes de codes informatiques. Le problème, ces que les jeunes ne le savent pas », a relevé M. Cooper en entrevue à Autosphère. « L’industrie du marché secondaire de l’automobile n’a pas fait son travail pour leur faire comprendre que les emplois qu’ils leur proposent leur donne accès à de véritables ordinateurs sur deux roues! »,

« Vous devez apprendre à mieux vous vendre en tant qu’industrie » a-t-il affirmé. « Allez dans les écoles, parlez de ce que vous faites et démontrez aux jeunes à quel point la mécanique automobile et les nouvelles technologies sont intimement liées. »

Catégories : Mécanique

EMPLOIS

 
Park Avenue Volvo
Conseiller.ère technique - 4 jours par semaine / 6 mois par an
 
  BROSSARD
  Temps plein
 
 
Mercedes-Benz de Boucherville
Préposé.e à la livraison de véhicules
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Entrepôt Récré-Auto
Directeur.rice adjoint.e aux ventes - véhicules d'occasion
 
  LAVAL
  Permanent
 
 
Entrepôt Récré-Auto
Conseiller.ère en vente - véhicules d'occasion
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Carrefour 40-640 Toyota
Conseiller.ère en vente - véhicules d'occasion
 
  CHARLEMAGNE
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES