fbpx

Congrès MACS : Le 1234 devient la norme

Dès 2021, tous les modèles nord-américains comprendront le nouveau réfrigérant.

La fin de nos climatiseurs d’origine fonctionnant au 134 a sonné, puisque le 1234 fera obligatoirement son entrée dès que les véhicules 2021 seront sur les chaînes de montage.

Cette position était clairement annoncée par les faits, étant donné que, depuis 2013, des centaines de milliers de véhicules, notamment chez GM et Chrysler, sont dotés du nouveau climatiseur.

Il serait donc très étonnant que vous n’ayez encore vu dans votre atelier la nouvelle étiquette indiquant que le système correspond aux normes J639, J2842 et J2845.

À défaut de l’avoir remarqué, il est plus que probable que vous ayez été surpris de constater qu’il est impossible d’y brancher un raccord propre au 134.

Sécurité et efficacité

Sur le plan de l’entretien, il est intéressant de savoir que, même si le nouveau système est incompatible avec celui qui a cours depuis 25 ans, ses accessoires principaux le sont.

C’est le cas de l’identificateur de réfrigérant et de colorant, de même que du détecteur de fuite, qui sont bel et bien bigaz, contrairement à ceux qui ne conviennent qu’au 134.

Quant aux stations du 1234, qui ont leur propre identificateur de gaz intégré ou branché de façon externe, elles sont conçues de façon à ce que les tests d’étanchéité primaires soient incontournables. Il est impossible de les faire fonctionner sans que le test primaire sous vide soit réussi, le second se faisant automatiquement avec un peu de réfrigérant afin de contre-vérifier au moyen d’un détecteur électronique.

Sans effet de serre

À l’usage, aucun automobiliste ne peut se rendre compte que l’habitacle est refroidi au 1234 plutôt qu’au 134, même si son rendement est moindre d’environ 10 %. Cette« indifférence » s’explique par le fait que son compresseur a été configuré de façon à surseoir à sa déficience thermique par une meilleure rétention d’huile et quelques modifications mineures.

La seule différence que le profane pourrait constater est celle de son prix, le nouveau réfrigérant coûtant présentement 10 fois plus que ce 134 au fort indice d’effet de serre.

À ce sujet, comme je l’avais indiqué l’an dernier, l’indice de réchauffement global du 1234 est de 4, alors que celui du 134 est de 1430, ce qui en justifie le choix.

Le 1234 ne s’applique pas encore aux véhicules lourds et à la machinerie agricole.

Les 2017 et le 1234

Voici un aperçu des centaines de modèles 2017 qui, en plus de la cinquantaine de véhicules de BMW, ont le climatiseur fonctionnant au nouveau gaz HFO R-1234yf : Acadia, Acura RLX, Altima, Bolt, Cadillac ATS, Cadillac CTS, Cadillac XT5, Camaro, Canyon, Challenger, Charger, Chrysler 200, Chrysler 300, Civic, Colorado, Cruze, CRV, Dart, Durango, Fiat, Focus, Fusion, Grand Cherokee, Jaguar, LaCrosse, Land Rover, Lincoln MKZ, Malibu, Optima, Ram 1500, Ridgeline, Sierra, Silverado, Spark, Sportage, Suburban, Tahoe et Yukon.

Vital aux piles

Le climatiseur de plusieurs véhicules électriques et hybrides rechargeables a pour fonction de veiller automatiquement à ce que la température du compartiment des piles ne dépasse pas le seuil de tolérance. Il est primordial de s’assurer qu’il marche normalement et que son efficacité est optimale.

Catégories : Mécanique

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X