fbpx

Bosch navigue dans la réalité augmentée

Autosphere » Mécanique » Bosch navigue dans la réalité augmentée

L’un des faits saillants du récent Automechanika, qui s’est déroulé à Francfort du 13 au 27 septembre, fut la présentation par Robert Bosch de sa technologie de réalité augmentée.

Cette technologie fonctionne en complétant la capture d’une image réelle par des informations pertinentes, accessibles du bout des doigts.

Durant l’exposition, le vaste kiosque de Bosch démontrait cette nouveauté en utilisant pour exemple le diagnostic d’un système de mesure des gaz d’échappement avec un appareil BEA Tester. L’imagerie se combinait avec du contenu multimédia pour augmenter la réalité et livrer à l’atelier une documentation enrichie.

Pour l’utiliser, le technicien n’a qu’à diriger sa tablette sur la couverture de la brochure du produit. La couverture est liée à un modèle tridimensionnel du testeur d’émissions qui apparaît alors sur la tablette.

Les points d’intérêt à vérifier apparaissent par la suite et en cliquant dessus, le technicien peut accéder à des informations complémentaires. Il pourra même avoir accès aux vidéos liés au produit.

Puisqu’avec cette technologie le technicien pourra naviguer virtuellement à l’intérieur du véhicule, il pourra voir sur l’écran de sa tablette des composantes qui ne pourraient être vue qu’après démontage, par exemple le filage caché derrière le tableau de bord.

Les services d’urgence allemands utiliseraient d’ailleurs déjà cet appareil lors de leurs interventions sur les lieux d’accident afin de saisir en un coup d’œil le positionnement des systèmes à l’intérieur du véhicule avant de couper les tôles.

Aider le technicien

La réalité augmentée permet de se glisser à l’intérieur du véhicule. (Robert Bosch)
La réalité augmentée permet de se glisser à l’intérieur du véhicule.
(Robert Bosch)

En atelier, cette technologie offre donc au technicien des documents, photos et vidéos qui l’aideront à comprendre la nature des assemblages des systèmes. Mais en plus, il pourra obtenir l’information sur les outils dont il aura besoin pour changer une pièce défectueuse et les étapes à suivre pour le faire avec précision et rapidité.

Afin de rendre cette technologie plus accessible, Bosch a développé une plateforme commune de réalité augmentée. Ainsi, il regroupe dans la base de données la vaste diversité et les nombreuses versions différentes de pièces que l’on retrouve dans les voitures modernes.

Pour le fournisseur de pièces d’origine et de remplacement Robert Bosch, il s’agit d’une évolution intégrée de son catalogue à réalité augmentée présenté lors de l’édition 2014 de Automechanika. Vous pouvez d’ailleurs visionner la vidéo suivante à ce sujet:

Catégories : Mécanique

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

janvier, 2022

Nos partenaires

Menu
X