fbpx

Lincoln Nautilus : bien plus qu’un MKX

Autosphere » Concessionnaires » Lincoln Nautilus : bien plus qu’un MKX

Des perfectionnements qui dépassent le changement de nom.

Pour 2019, le Lincoln MKX devient le Nautilus. Au-delà de la nomenclature, les améliorations apportées au VUS sont aussi perceptibles sur la carrosserie que sous le capot…

Robuste et raffiné

Il suffit d’un simple regard à l’avant du véhicule intermédiaire de luxe pour constater qu’on a voulu lui donner un air plus robuste et raffiné, lequel n’est pas sans rappeler les lignes du Navigator. En effet, le Nautilus dispose d’une nouvelle calandre grillagée qui s’harmonise avec une devanture au design plus affirmé, sur laquelle sont positionnés des phares adaptatifs LED.

Les développeurs de Lincoln ont consacré beaucoup de temps à la création d’un espace intérieur chaleureux et invitant.

Afin de se distinguer dans ce qui constitue le plus important segment de luxe au Canada, le constructeur a choisi de remodeler son offre et le Nautilus fait partie intégrante de sa stratégie de croissance à long terme.

Voyage et découverte

Le mot « Nautilus », que l’on observe en écusson sur le côté des portières avant, tire ses racines du latin et du grec ancien. À l’origine, il référait au terme « marin », chaque interprétation du mot incluant une profondeur et une trame rattachée au voyage et à la découverte.

« La marque Lincoln s’est développée autour d’une expérience chaleureuse, humaine et personnalisée, et les noms de nos véhicules devaient aller en ce sens, mentionne Terry Erb, directeur du marketing, ventes et service chez Lincoln Canada. Alors que nous continuons de faire évoluer la marque, nous voulions que les appellations de nos différents modèles reflètent mieux l’attitude et les valeurs de notre clientèle.

« Ces nouveaux noms – tels que Navigator, Continental et maintenant Nautilus – renvoient à cet esprit de voyage et de découverte qui est profondément ancré dans la psyché de nos clients. »

Cibler les familles de tous âges

À l’approche du conducteur, une séquence de lumières se manifeste sur le véhicule, allant jusqu’à déployer un tapis lumineux au sol. S’il a opté pour les sièges ultraconfort avec Active Motion, le conducteur et son passager à l’avant pourront aussi bénéficier d’un massage de bienvenue. Ces sièges disposent en effet de 11 coussins d’air indépendants, dont sept avec une fonction massage. Le constructeur mentionne qu’ils aident à réduire la fatigue et les douleurs musculaires associées aux longs voyages, permettant de demeurer plus concentré sur l’important : la route.

« Nous n’avons pas de fonctionnalités spécifiques conçues pour les jeunes acheteurs, mais bon nombre de nos équipements, comme le hayon électrique mains libres, le modem intégré avec l’application Lincoln Way, le chargement sans fil et les technologies d’aide à la conduite sont bien perçues par cette clientèle », explique Terry Erb.

Ratissant large, le Nautilus souhaite séduire les jeunes familles, mais aussi les couples plus âgés dont les enfants, maintenant grands, ont déjà quitté le nid. En compétition avec des utilitaires comme le Lexus RX350, l’Acura MDX et le Cadillac XT5, le Lincoln est déjà arrivé en concession et est offert à un prix de départ de 50 450 $, soit 1300 $ de plus que le MKX qui l’a précédé.

Motorisation et performances

Sous le capot, le VUS de luxe bénéficie d’un nouveau moteur I-4 de 2 L à turbocompression déployant 245 ch et disposant d’un couple de 280 lb-pi, muni du dispositif d’économie d’énergie arrêt-démarrage. Celui-ci est jumelé à une transmission automatique à huit rapports SelectShift. Il offre une consommation d’essence de 12 L/100 km en ville et de 9,6 sur route. Quant au V6 à double turbocompression de 2,7 L, livrable en option, sa puissance est de 335 ch avec un couple de 380 li-pi. Cette motorisation utilisera une moyenne de 12,6 L/100 km en ville et 9,2 L/100 km sur route.

La transmission intégrale intelligente utilise des capteurs pour jauger l’adhérence des pneus sur la chaussée. Elle peut accentuer le couple avant ou arrière pour augmenter la friction et s’assurer que le véhicule maintienne sa voie.

Sécurité et confort

Pour amener son propriétaire à bon port, le Nautilus est muni du Lincoln Co-Pilot360, qui offre des technologies d’aide à la conduite incluant le freinage d’urgence automatique, l’aide au maintien de voie et l’avertisseur de collision frontale avec détection de piétons.

Équipée de Lincoln Connect, l’application mobile Lincoln Way permet de repérer, de démarrer et de déverrouiller le véhicule à distance. On peut même régler l’heure du démarrage afin qu’il soit prêt à prendre la route au moment jugé opportun.

« Nous avons passé beaucoup de temps à développer nos intérieurs afin de créer un sentiment chaleureux et humain. Qu’il s’agisse du recouvrement en cuir Bridge of Weir Deepsoft, de nos sièges Ultra Comfort 22-Way avec Active Motion ou du système de son Revel Ultima Sound avec 19 haut-parleurs, nous voulions créer un environnement qui devienne un véritable sanctuaire pour nos clients. »

Bref, faisant figure de proposition honnête et dynamisée dans un segment en croissance, le Nautilus risque de plaire aux adeptes d’un luxe plus tranquille, mais aussi aux personnes soucieuses d’encourager l’économie canadienne, le modèle étant fièrement assemblé à l’usine d’Oakville de Ford, en Ontario.

Catégories : Concessionnaires

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X