fbpx

Zéro émission : Ottawa aura aussi sa stratégie

Autosphere » Concessionnaires » Zéro émission : Ottawa aura aussi sa stratégie

Afin de stimuler la vente de véhicules verts, Marc Garneau, ministre des Transports du Canada, a annoncé que d’ici 2018, Ottawa développera sa propre stratégie visant à accroître le nombre de véhicules à zéro émission (VZÉ) en circulation sur nos routes.

Le ministre – qui a dit être en contact avec différents acteurs de l’industrie – a mis sur pied un comité consultatif national qui aura pour mission d’identifier les obstacles qui freinent l’adoption à grande échelle des VZÉ et de définir les modalités nécessaires au déploiement d’alternatives vertes.

« Nous devrons mobiliser tous les ordres du gouvernement et le secteur privé afin d’être en mesure d’honorer les engagements que nous avons pris lors de l’Accord de Paris, a affirmé M. Garneau. Nous devons cesser de travailler individuellement et développer une véritable stratégie nationale coordonnée. »

Les membres du comité se pencheront sur la disponibilité des véhicules à zéro émission, les coûts et avantages de tels véhicules, les infrastructures pour ravitaillement, l’éducation, la croissance verte et les emplois propres.

Il a rappelé que d’ici 2030, le Canada s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de 30 % par rapport au niveau de 2005. « Nous savons que pour atteindre cet objectif, nous devons réduire considérablement les GES provenant du secteur du transport qui à elle seule représente 24 % des émissions au Canada », a ajouté le ministre.  Même si la progression demeure lente, il a mentionné que les véhicules légers qui circulent sur nos routes émettent en moyenne 25 % moins de GES que ceux de 2005.

Catégories : Concessionnaires

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre, 2021

Nos partenaires

Menu
X