fbpx

Croissance des mégaconcessions : Bienvenue au supermarché de la voiture !

Dans le paysage sans cesse grandissant du marché québécois de l’automobile, les mégaconcessions poussent comme des champignons.

Luxueuses, esthétiques et spacieuses, elles procurent aux consommateurs une véritable aventure d’achat, en vertu d’un choix exhaustif et de quantité de suppléments qui répondent aux besoins ponctuels de la clientèle.

Un catalogue physique
Qu’elles naissent de l’ambition d’un investisseur ou d’une requête du constructeur, les concessions grand format impressionnent. Dans un contexte voulant qu’un moyen de transport personnel devienne une nécessité pour le consommateur qui, de surcroît, souhaite acquérir son bien dans les plus brefs délais – voire sur-le-champ – elles répondent à des besoins circonstanciels. Parmi les entreprises à large surface au Québec, Sainte-Julie héberge le plus grand concessionnaire Kia au Canada, avec plus de 23 000 mètres carrés. Si Mario Blain, aussi propriétaire d’un commerce Kia à McMasterville, a vu si grand, c’est d’abord pour satisfaire sa clientèle.

« Je crois que le consommateur veut voir plus de véhicules au même endroit. Il désire avoir accès à tous les modèles, dans toutes les couleurs disponibles. Je me devais d’avoir une bâtisse plus grande pour offrir tout ça à mes clients. » Dans le tourbillon d’une industrie caractérisée par une importante concurrence, se démarquer devient une priorité, et jongler avec les éventuelles innovations, un passe-temps. Comme les clients visitent de moins en moins de concessions, dénicher un endroit accessible trône en tête de liste.

« L’emplacement de Sainte-Julie, à sept minutes du grand Montréal, devient très stratégique. Nous savons que plus de 120 000 véhicules circulent tous les jours devant chez nous, sur l’autoroute 20. »

Pour M. Blain, deux autres atouts s’avèrent essentiels pour espérer goûter à la réussite. Le premier consiste à offrir une marque en laquelle on croit par l’entremise d’un choix spectaculaire de véhicules susceptibles d’être livrés en moins d’une heure. L’autre, c’est de compter sur une équipe dédiée à la cause.

« Depuis 17 ans, je suis tatoué d’une seule marque qui, pour moi, est la meilleure. En plus, je suis entouré d’un personnel spécialisé et dévoué aux produits Kia. »

À l’abri des intempéries
Pour le consommateur qui souhaite changer de véhicule au gré de sa fantaisie, il est bon de savoir que le magasinage peut se faire à l’intérieur, peu importe sa durée et malgré les caprices de la météo. En fait, lorsque Monique Bédard et Gabriel Dallaire ont converti une ancienne usine de pièces de voitures en concessions Cadillac et Chevrolet les plus vastes au Canada, l’idée consistait à se démarquer en offrant confort et plaisir.

« Née de l’ambition des propriétaires, l’entreprise a vu le jour sur le boulevard Matte en octobre 2012. En offrant un large éventail de marques et de couleurs, soit plus de 650 véhicules en inventaire répartis sur 20 253 m2 (218 000 pi2), nous répondons aux besoins immédiats du consommateur actuel », souligne Patrick Morin, directeur général des ventes pour Brossard Cadillac, Brossard Chevrolet Buick GMC et Vision Chevrolet Buick GMC à Delson.

D’entrée de jeu, l’image véhiculée par de telles enceintes comble la clientèle. Non seulement on offre à cette dernière toute la latitude requise pour faire un choix éclairé, mais les installations connexes lui permettent de se détendre. En attendant de récupérer son véhicule, par exemple, le client peut profiter de salles luxueuses ou même de stations de travail, pour ne rien perdre du fil de son quotidien.

« Pour rendre la visite encore plus agréable et rehausser l’expérience, nous avons aussi sur place un bistrot et son chef, plusieurs téléviseurs et des salles de jeu pour les enfants », ajoute M. Morin.

Pour perpétuer l’image
Depuis quatre ans, la ville de Brossard accueille un autre géant du marché : Montmorency Ford Lincoln, une concession de plus de 25 000 mètres carrés comptant quatre étages et pouvant emmagasiner près de 300 véhicules à la fois. Derrière cette notion d’expansion se retrouvait l’idée de préserver la réputation d’une entreprise misant sur l’entière satisfaction du client.

« Pour messieurs Ray Monahan et Roger Desautels III, réintégrer les nouveaux locaux sur le boulevard Taschereau était devenu nécessaire afin de continuer à offrir un haut niveau de qualité de service à la clientèle », souligne Stéphane Bélanger, vice-président et directeur général.

En plus de rendre le magasinage beaucoup plus attrayant, la concession englobe un nouvel atelier de carrosserie de 3500 mètres carrés et un atelier mécanique de 26 baies de travail, équipées des outils les plus performants. Des éléments susceptibles de rassurer le client d’aujourd’hui, qui désire profiter au maximum de son investissement.

« Grâce à ces installations, le service est rapide et efficace. L’entreprise compte maintenant plus de cent employés qui ont la même mission : voir repartir le client totalement satisfait. »

Manifestement, en offrant à l’équipe un environnement de travail propre, motivant et stimulant, les employés collaborent pour en arriver à forger l’image de marque de la concession dans une atmosphère de travail teintée de complicité, un ingrédient essentiel à la rentabilité.

« La clé du succès de notre entreprise, ce sont des installations adéquates, un personnel courtois, compétent et attentif aux besoins de la clientèle, d’excellents processus de travail et de rigoureux suivis », conclut M. Bélanger.

Catégories : Concessionnaires

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X