fbpx

La CCPQ entame ses rencontres régionales

Autosphere » Carrosserie » La CCPQ entame ses rencontres régionales

La CCPQ entamait le 30 août sa série de Rencontres régionales entre carrossiers, une initiative qui s’étendra à différentes régions de la province au cours des prochains mois.

L’organisation compte ainsi rassembler les propriétaires et gestionnaires du milieu de la carrosserie autour des enjeux et des réalités qui définiront l’industrie dans les années à venir.

Cette première d’une série de cinq grandes rencontres se déroulait au Centre de formations professionnelles de Verdun, en présence de la direction, des partenaires et de propriétaires de carrosserie membres de la CCPQ.

L’opération d’envergure, qui se déroule sous l’égide de Luc Fillion et Jean-Guy Rosa, conseillers stratégiques, s’inscrit dans le plus récent plan stratégique de la CCPQ, dont l’un des principaux objectifs est de compter au moins 500 membres dans l’organisation.

Michel Bourbeau, président exécutif de la CCPQ, en compagnie du formateur et d’élèves durant les heures de cours

« Nous visons, à travers un chantier de trois ans, à faire passer le nombre de membres de 350 à 500. La CCPQ a besoin de l’apport de tous les carrossiers du Québec, afin d’avoir une vision claire de notre situation et des enjeux que nous vivons. Nous avons besoin des idées et de la vision de tous, afin de faire évoluer notre industrie », a déclaré Luc Fillion.

Le groupe a profité de sa présence au CFP de Verdun pour faire une visite guidée des lieux en pleine revitalisation, assurée par Simon Beaumier, enseignant en carrosserie, et pour rencontrer les élèves en pleine action.

Les convives ont ensuite été invités à prendre place pour une présentation détaillée des objectifs de la CCPQ, des dossiers qui seront traités dans les mois à venir, mais aussi de l’importante contribution que les membres de la CCPQ pourront apporter.

 

Unis pour l’avenir de l’industrie

Les propriétaires d’atelier sont ainsi invités à intégrer l’un des 11 comités de travail qui seront mis en place prochainement, tous axés sur différents dossiers importants tels que la Jeune relève entrepreneur, l’Harmonisation informatique ou les Frais de gestion de dossiers.

Luc Fillion, directeur et conseiller stratégique à la CCPQ, en compagnie de propriétaires présents pour cette première rencontre : Tonio Lopes, Sylvain Martel, Maxime Waked et Chantal Poliquin

« Chacune des grandes bannières, ainsi que les ateliers indépendants, seront invités à se rassembler autour de ces enjeux pour parler d’une seule voix », a souligné Michel Bourbeau, président de la CCPQ, en entrevue avec Le Carrossier.

« Nous vivons dans une nouvelle ère; l’industrie de la carrosserie vit la mutation la plus importante de son histoire. À la CCPQ, nous réagissons à cette mutation en mettant en place les bases qui nous permettront d’assurer une pérennité pour les entreprises, dans les relations tripartites entre le carrossier, l’assureur et le client », a-t-il résumé.

 

 

 

 

 

Catégories : Carrosserie

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X