fbpx

PPG fait une « offre finale » à AkzoNobel

Le fabricant de peinture américain PPG Industries a augmenté d’environ huit pour cent cette semaine son offre pour l’achat d’AkzoNobel, pour atteindre un montant de 26,9 milliards d’euros (29.4 milliards $ U.S.). L’entreprise américaine affirme qu’il s’agit d’une invitation finale à entrer en négociations.

Il s’agit de la troisième offre présentée à AkzoNobel, qui a refusé jusqu’à maintenant toutes discussions avec PPG, qualifiant ces tentatives de « propositions non sollicitées ».

À la suite de cette nouvelle proposition de PPG, les actions d’AkzoNobel ont augmenté de six pour cent, pour atteindre un record de 82,95 euros, attisant notamment les critiques d’un groupe d’actionnaires qui soutient que l’entreprise devrait au moins s’ouvrir à des discussions exploratoires.

« Je crois qu’il est important pour eux de faire preuve de diligence raisonnable et de s’assoir avec nous afin de nous écouter », a affirmé Micheal McGarry, directeur général de PPG dans une entrevue accordée à l’agence Reuters. « Ils sont maintenant à court d’excuses pour expliquer la raison de leur refus. »

« Le conseil d’administration et le conseil de surveillance d’AkzoNobel examineront attentivement cette proposition », a déclaré AkzoNobel, confirmant la réception d’une troisième proposition non sollicitée et conditionnelle de PPG.

M. McGarry a déclaré que peu importe la décision d’AkzoNobel, compte tenu du soutien des actionnaires, l’entreprise américaine présenterait une offre officielle au régulateur néerlandais des marchés financiers d’ici le 1er juin.

Catégories : Carrosserie

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X