fbpx

ARPAC : le feu en tête

Autosphere » Carrosserie » ARPAC : le feu en tête

À l’ARPAC, on ne veut plus voir disparaître en fumée des centres de recyclage dont les pertes représentent des millions.

Fin septembre, cette association a mis, lors de son congrès, un très fort accent sur les risques d’incendie afin de démontrer jusqu’à quel point les membres sont à la merci de la moindre étincelle.

La question de la prévention y a donc fait l’objet de témoignages, comme de présentations prouvant à quel point il est urgent de se prémunir par une formation et un équipement appropriés.

À ce volet a été associée la remise par le CSMO de 24 plaques aux premiers membres de l’ARPAC qui ont permis à des préposés, 48 au total, d’obtenir récemment la nouvelle qualification de démonteur certifié.

Il a aussi été particulièrement question du recyclage des composantes électroniques et de la Loi 25 sur la délivrance par l’OPC des permis d’exploitation aux centres de recyclage.

À la pause midi, 5500 $ ont été remis à Christian Vachon, pompier et ambulancier de métier, qui a créé à Magog une Fondation vouée à la persévérance scolaire.

Ce 45<ßup>e congrès de l’ARPAC a été organisé par les recycleurs Patrick et Éric Veilleux, propriétaires de Pièces d’autos usagées Sherbrooke.

Un article plus complet paraîtra à ce sujet dans Le Carrossier d’octobre.

There is no slider selected or the slider was deleted.

Catégories : Carrosserie

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

janvier, 2022

Nos partenaires

Menu
X