Volvo s’adapte face au COVID-19

Volvo coronavirus
L’usine de Torslanda, Suède, fait partie des usines qui seront temporairement fermées du 24 mars au 14 avril. (Photo : Volvo)

Afin de réduire les chances de contagion du coronavirus, le constructeur automobile Volvo prend les mesures nécessaires, telles que la restriction de voyages, et la distanciation sociale.

« Nos préoccupations principales sont la santé de nos employés ainsi que l’avenir de notre entreprise », a déclaré Håkan Samuelsson, directeur général. « Grâce à d’importants programmes de soutien mis en place par les gouvernements et les autorités, nous avons pu agir rapidement. »

Pour le moment, la situation de l’entreprise au niveau international est la suivante :

  1. L’usine en Belgique restera fermée jusqu’au 5 avril.
  2. Les usines de Suède et des États-Unis seront fermées entre le 26 mars et le 14 avril.
  3. Le travail de bureau sera effectué majoritairement à distance à compter du 26 mars, et les heures de travail seront réduites.
  4. Les usines de Chine sont de retour en production depuis le début du mois, après une période d’arrêt prolongée. Les salles d’expositions retournaient également à la normale, en date du 20 mars.

Nos partenaires

Menu
X